NOTRE HISTOIRE

L’origine la plus lointaine de l’INS remonte au 11 juillet 1947 par le décret du Prince Régent complété par celui du 11 Mars 1948 instituant le système Statistique Congolais du type décentralisé. Dès 1958, commencèrent à fonctionner les bureaux de statistiques en provinces.

Après l’indépendance du Congo en 1960, le service des Statistiques est successivement passé sous la tutelle de différents Ministères et Instituts de Recherche tels que Office National de Développement et de Recherche (ONRD) et l’Institut de Recherche Scientifique (IRS).

L’Ordonnance n°78/397 en 3 octobre 1978. créa l’Institut National de la Statistique comme une entreprise publique saus la tutelle du Ministère du Plan et celui du Portefeuille.

Enfin de compte, par le Décret du Premier Ministre n°09/45 du 3/12/2009, l’Institut National de la Statistique s’est transformé en un établissement public dont nous retenons les différentes missions.

NOTRE MISSION

L’Institut National de la Statistique est, de manière générale, appelé à rassembler et analyser, principalement pour le compte du gouvernement, les informations Statistiques nécessaires pour  sa politique démographique, économique et sociale. Voici ces principales missions :

  1. D’établir, de collecter, d’élaborer et de tenir à jour les statistiques relatives à l’état et au  mouvement des personnes et des biens ;
  2. D’effectuer ou de faire effectuer, sous contrôle, des enquêtes statistiques par sondage ayant en vue des renseignements généraux ou partiels ;
  3. De centraliser les statistiques de base, de conserver et  de tenir à jour les fichiers et inventaires  des biens  à des fins d’exploitation statistique ;
  4. D’uniformiser et l’harmoniser les méthodologies des travaux statistiques en République Démocratique du Congo ;
  5. De publier et de diffuser,  sous réserve de l’intérêt national, les résultats de ses travaux ;
  6. D’effectuer ou de faire effectuer, à la demande du Gouvernement ou de sa propre initiative, des études d’ordre démographique, économique et social ;
  7. De promouvoir le développement de la science statistique au moyen des recherches théoriques et de pourvoir à la formation du personnel chargé des travaux statistiques ;
  8. De donner des avis préalables à tout projet tendant soit à introduire de nouvelles méthodes statistiques en République Démocratique du Congo, soit à suspendre ou modifier celles en vigueur ;
  9. De contribuer à l’amélioration de l’organisation des services statistiques en République Démocratique du Congo ;
  10. D’assurer la liaison avec les services des statistiques interétatiques, avec ceux des pays étrangers et des organisations internationales.

Depuis l’année 2000 à ce jour, le système Statistique National, à travers ses organes et structures, a réalisé plusieurs activités parmi lesquels :

    • L’enquête nationale de type 1-2-3 de 2004 à 2005 ;
    • L’enquête Mics 2(Multiple indicator Cluster Survey) en 2001
    • La Relance des Indices des Prix à la Consommation des Ménages;
    • Les comptes Nationaux SCN 68 pour 1990 – 2000, 2001, 2002, 2003 ;
    • La participation au Programme de Comparaison  Internationale PCI ;
    •  L’Adhésion de la République Démocratique du Congo au SGDD (2004) et l’Affichage des Métadonnées ;
    • La formulation par l’INS en 2004 de son Programme Minimum le Relance 2005 – 2007 ;
    • La Tenue  en 2002, du 1er atelier entre les producteurs et les utilisateurs statistiques;
    • La constitution d’une Banque de données sur les Indicateurs sociaux. Cette activité menée en partenariat entre l’INS  et l’UNICEF, donnera lien à partir de 2006 à un sous projet dénommé : « Suivi des Droits des Enfants ».
NOS COMPETENCES

Pour remplir les missions lui confiées, l’I.N.S dispose d’un personnel hautement qualifié et expérimenté composé notamment des Statisticiens, Economistes, Démographes, Informaticiens, Sociologues et Documentalistes.

ORGANISATION

L’Institut National de la Statistique, est un établissement public sous la tutelle du ministère du Plan. Il emploie … personnes réparties sur l’ensemble du territoire national. L’INS est, de manière générale, appelé à rassembler et analyser, principalement pour le compte du gouvernement, les informations statistiques nécessaires pour sa politique démographique, économique et sociale, afin de s’adapter aux mutations rapides et profondes de l’environnement économique et de la société congolaise.

Le Conseil scientifique

 Le conseil scientifique a pour mission d’orienter, de superviser et d’impulser les activités statistiques à l’échelle nationale.

La direction générale EST située à Kinshasa/Gombe

La direction générale définit et réalise des travaux statistiques et économiques. Elle coordonne le service statistique public et gère les moyens humains, financiers et informatiques de l’Institut. Elle est organisée par grands domaines : coordination et relations internationales, statistiques d’entreprises, statistiques démographiques et sociales, études et synthèses économiques, diffusion et action provinciale.

Le Directeur Général de l’INS : Serge BOKUMA ONSITI

LES directionS TECHNIQUES SONT situéeS à Kinshasa/LIMETE

Les directions techniques centrales conçoivent les méthodologies pouvant guider les directions techniques provinciales dans l’exécution des différents travaux; conséquence de l’intérêt d’harmonisation des taches et procédures lors des collectes et traitements des données.

Les Directions Provinciales

Les directions provinciales participent à toutes les missions de l’INS : elles sont à la fois des échelons de collecte de l’information et des services d’études et de diffusion de l’information statistique économique et sociale à l’échelon de la province. Elles occupent une position privilégiée pour collecter et traiter les données locales mais aussi pour appréhender les besoins des acteurs locaux et les satisfaire. Leurs principaux interlocuteurs sont les services déconcentrés de l’État en province et les collectivités territoriales.